Le Coaching est un voyage

Qu’est-ce que le Coaching ?

Dans un blog dédié au Coaching, il est à la fois naturel et obligé de rédiger le premier article pour exposer ce qu’est le Coaching.

Cet article, je tiens à l’écrire parce que, en tant que coach, je me rends compte qu’il y a encore confusion au sujet du Coaching.


Qu’est-ce que le Coaching ?

Qu’est-ce que n’est pas le coaching ?

Le Coaching : Dans quel domaine ?

Le Coaching : Pour qui ?

Le rôle du coach

Qu’est-ce que le Coaching ?

Le terme coach est devenu très à la mode et il est désormais employé dans plusieurs secteurs pour designer un professionnel qui assiste des clients dans un domaine précis d’expertise (coach de style et d’image, coach immobilier, coach nutrition, coach financier…).

Cependant, en dehors de l’acception coach sportif, le terme coach est lié, depuis longtemps, au Coaching en tant que forme d’accompagnement dans un contexte professionnel ou personnel.

Depuis ses origines, le mot coach signifie voiture hippomobile /carrosse et, au fil du temps, il a également commencé à désigner l’entraîneur sportif. La combinaison de ces deux significations est à la base de la nature du Coaching et du travail du coach.

L’ICF (International Coach Federation) définit le Coaching comme “une alliance entre le coach et ses clients dans un processus qui suscite chez eux réflexion et créativité afin de maximiser leur potentiel personnel et professionnel”.

Le Coaching est, donc, un moyen pour parcourir un chemin de croissance personnelle ou professionnelle et le coach peut être considéré comme l’entraîneur mental de ce chemin.

Cependant, il est vrai que vous pouvez rencontrer autant de définitions de Coaching qu’il y a de coaches.

Chaque coach est libre, sans déformer les principes présentés par l’ICF, de décrire le Coaching par ses propres mots et images, selon sa personnalité, son expérience, son approche et sa vision.

Qu’est-ce que n’est pas le coaching ?

Le Coaching n’est pas une démarche d’analyse de type psychologique et il ne travaille pas sur le passé du client.

Le Coaching n’est pas une thérapie et il ne traite pas les troubles psychiques.

Le Coaching n’est pas une formation non plus et il n’y a pas de cours à suivre dans un programme de Coaching.

Le Coaching diffère également du Consulting, même si les deux activités peuvent avoir des outils communs. Le Consulting apporte une évaluation de la problématique du client et propose des solutions (dans certains cas avec un engagement opérationnel direct) pour redéfinir un modèle de conduite ou modifier un processus.

Le Coaching est un accompagnement personnalisé, qui amène le coaché (le client) à déterminer lui-même quelles sont les stratégies les plus adaptées à sa situation et à choisir les mesures à prendre pour atteindre ses objectifs, pour surmonter ses difficultés et faire du changement un véritable succès.

Le Coaching se concentre sur l’état présent du coaché et la puissance du Coaching réside dans la considération que le coaché est le seul à pouvoir déchiffrer son problème. Par conséquent, le coaché est le seul à pouvoir établir quelles sont les solutions plus appropriées pour sortir d’une situation qui lui déplaît ou qui ne lui convient pas.

Le Coaching : Dans quel domaine ?

Le Coaching s’applique au champ professionnel comme à la sphère de la vie privée.

Nous avons, ainsi, le Coaching Professionnel et le Coaching Personnel.

Le Coaching Professionnel concerne les missions en entreprise/organisation et, généralement, il englobe :

  • Le Coaching individuel pour les entrepreneurs, les dirigeants, les managers, les collaborateurs à fort potentiel, les libéraux et les indépendants.
  • Le Coaching d’équipe, un accompagnement collectif pour les équipes managériales et les équipes de travail.
  • Le Coaching d’organisation destiné à aider une organisation dans son ensemble

Le Coaching Professionnel, qu’il soit à caractère individuel ou collectif, aide les acteurs d’une structure à développer leur rôle, améliorer et valoriser leurs qualités, augmenter leur performance et l’associer à une qualité de vie au travail plus gratifiante.

Le Coaching Professionnel répond, donc, à des besoins variés, par exemple :

  • Le développement du style de leadership et l’optimisation des qualités interpersonnelles.
  • La réussite d’une prise de poste.
  • La définition d’un projet, l’étude des options et la prise de décision.
  • La facilitation du changement.
  • La gestion du temps.
  • La maîtrise des émotions et du stress.
  • L’amélioration de la communication.
  • L’augmentation de son assurance et de son charisme.
  • L’établissement d’un équilibre vie personnelle/vie privé.
  • L’apaisement des situations conflictuelles au sein d’une équipe ou entre équipes différentes.
  • La maximisation de l’intelligence collective.
  • Le développement de l’autonomie et le regain de motivation et de cohésion dans une team.

Le Coaching Personnel, appelé également Coaching de vie, Life-Coaching, Coaching en Développement Personnel, s’adresse aux particuliers. Il les aide à définir leurs objectifs, les atteindre et à trouver ou retrouver l’épanouissement.

Le Coaching Personnel est principalement lié à l’univers de la vie privée, mais, exceptionnellement, son champ d’action peut s’étendre aux questions professionnelles.

Quelques exemples de thèmes qui peuvent faire l’objet d’un parcours de Coaching Personnel :

  • Le développement de la confiance en soi et l’amélioration de l’estime de soi.
  • La conciliation ou la réconciliation entre système de valeurs et actes.
  • Le contrôle des émotions et la gestion du stress.
  • La prise de distance et l’observation d’une problématique, d’une situation pour mieux la gérer.
  • La quête de sens et la recherche de la raison d’être.
  • Le repérage des leviers et des actions à mener pour réussir un changement.
  • L’exploration des ressources et l’identification des moyens et des comportements pour surmonter un moment difficile ou douloureux.
  • La définition d’un projet et des solutions pour le réaliser.
  • La reconnaissance de son potentiel et l’appropriation d’un nouveau savoir-être pour donner un nouvel élan à sa vie.

Le Coaching : Pour qui ?

Pour tous ceux qui sont à la recherche de solutions et souhaitent faire progresser la qualité de leur vie professionnelle ou personnelle.

Pour tous ceux qui souhaitent bénéficier d’un parcours de travail sur soi attentif et créatif à la fois.

Pour tous ceux qui vivent un changement dans leur carrière ou dans la sphère privée.

Pour tous ceux qui ont des situations à dénouer et à débloquer.

Pour tous ceux qui souhaitent reprendre leur vie en main et la gérer d’une manière qui leur apportera plus d’épanouissement.

Le rôle du coach.

Que le champ d’intervention soit professionnel ou personnel, le travail du coach est finalisé à :

  • Aider le coaché à prendre conscience de son potentiel unique et de ses forces pour qu’il puisse les libérer et passer au niveau supérieur.
  • Accompagner le coaché dans la détermination des stratégies et dans l’établissement d’un plan d’action pour l’atteinte de son objectif.

L’outil de base du coach est le questionnement, le dialogue, la conversation.

En fonction de sa formation et des besoins du coaché, le coach peut intégrer au questionnement des techniques telles que la PNL (Programmation neuro-linguistique), l’Approche narrative, le Process Communication Model®, l’Approche Systémique de Palo Alto, etc…

Toute mission de Coaching, qu’il s’agisse de Coaching Professionnel ou de Coaching Personnel, est contractualisée et elle se termine par l’élaboration d’un plan d’action. Le contrat sert à préciser l’objectif du coaché et à définir le programme d’accompagnement, tandis que le plan d’action est la feuille de route avec les mesures à prendre et les actions à mener par le coaché pour atteindre ses objectifs.

Avec un esprit de bienveillance et de respect, le coach exerce son métier dans la confidentialité et l’absence de jugement.

Le coach est considéré comme un agent de changement, mais c’est le coaché, qui est destiné à devenir le véritable agent de sa propre transformation.

Paola MAZZÀ

Crédit Photo : S. Hermann & F. Richter – Pixabay

efficitur. elit. dictum libero ipsum Praesent pulvinar tristique